La Turquie impose une interdiction sur certaines exportations agricoles

Publié par Dalia Shurafa le

OnlineOrganics Turkish Flag

 

Ce que cela signifie pour vous en tant que client, c'est une pénurie importante de marchandises turques (16 produits) et de toutes les autres marchandises transitant par les ports turcs. Nous manquons déjà de millet, de lin et de lentilles rouges par exemple.

 

Au cours des deux dernières semaines, la Turquie a imposé des interdictions temporaires d'exportation sur certains produits agricoles afin de stabiliser les conditions du marché local et d'empêcher les prix de monter. Le ministère du Commerce a récemment interrompu les expéditions de céréales, d'oléagineux, d'huile de cuisson et de quelques autres produits agricoles - provenant de pays tiers - qui sont actuellement détenus dans des entrepôts sous douane dans les ports maritimes turcs. Entre-temps, dans une mesure distincte, le ministère de l'Agriculture et des Forêts (MinAF) a arrêté les exportations directes d'huile de cuisson, les expéditions d'huile d'olive en vrac, la margarine, les lentilles rouges et les haricots secs de Turquie. Le MinAF peut bloquer les exportations d'autres exportations agricoles à tout moment.

 

Le volume exact des produits soumis à restriction, qui provenaient à l'origine de pays tiers, est inconnu, mais il est considéré comme important pour que le gouvernement intervienne et arrête les exportations.

 

Les négociants turcs utilisent couramment des entrepôts sous douane dans les principaux ports maritimes, tels que Mersin, pour stocker des céréales, des oléagineux et d'autres produits agricoles provenant de pays tiers. Les commerçants décident de vendre ces produits à des acheteurs en Turquie ou d'expédier le produit vers des marchés tiers, en fonction des prix proposés dans ces lieux respectifs.

 

Produits interdits à l'exportation depuis les entrepôts sous douane :

  • Blé
  • Orge
  • Maïs
  • Seigle
  • Triticale
  • Pois chiches
  • Lentilles
  • Haricots secs
  • Graines de tournesol
  • Soja
  • Colza
  • Graine de carthame
  • Huile de tournesol
  • Huile de soya
  • Huile de palme
  • Huile de colza

 

Cette dernière décision de suspendre temporairement les exportations des entrepôts sous douane fait suite à une action distincte du ministère de l'Agriculture et des Forêts (MinAF) visant à interdire temporairement les exportations directes d'huile de cuisson, d'huile d'olive en vrac, de margarine, de lentilles rouges et de haricots secs de Turquie. Le MinAF peut, à tout moment, décider de restreindre temporairement d'autres produits agricoles d'exportation.

 

L'interdiction de l'huile d'olive en vrac (contenants de plus de 5 kg) couvre toutes les destinations d'exportation, y compris les États-Unis. Les États-Unis étaient la principale destination en valeur de l'huile d'olive turque en 2021, représentant 28% des exportations totales d'huile d'olive de la Turquie.

 

Ces restrictions à l'exportation surviennent à un moment où l'inflation alimentaire est élevée et où l'on s'inquiète de plus en plus des perturbations des chaînes d'approvisionnement agricoles nationales résultant de la guerre en Ukraine. La Turquie dépend fortement des céréales, des oléagineux et de l'huile de tournesol d'Ukraine et de Russie. Le gouvernement s'attend à ce que ces dernières restrictions à l'exportation ainsi que la réduction à zéro des droits d'importation sur certains produits prennent le pas sur la hausse de l'inflation alimentaire.

 

L'Ukraine a besoin de notre aide. Nous vous encourageons à faire un don à la Croix-Rouge canadienne https://www.croixrouge.ca

 

Source: Site Web de l'USDA


Partager ce message



← Message plus ancien

français fr